Charleroi - Louis Fabriès
Charleroi
On se connait depuis 15 ans avec Laurent. On s'est rencontré l'année de mon bac. Une vraie amitié, un poto quoi.
Le dimanche 9 avril 2017, il s'est fait poignardé à la sortie d'un concert à Charleroi en Belgique. Quand j'ai reçu son message m'expliquant qu'il avait reçu un coup de couteau "en haut à droite" j'ai d'abord été choqué puis j'ai immédiatement repensé à ses soirées qu'on avait passé ensemble à Toulouse. Il s'était déjà fait emmerdé plusieurs fois et avait perdu 2 dents dans une bagarre avec un mec. J'avais ramassé ses 2 dents dans le caniveau avant que l'on ne file aux urgences.
Je réalise avec le temps et après avoir reçu ce message que je ne suis presque pas étonné de ce qui est arrivé.
C'est grave.
Je commence à flipper quand je m'imagine la scène dans laquelle il s'est fait poignardé. Non, cette fois il a frôlé la mort, c'est sûr. Ou pas.
Laurent c'est mon pote alcoolo avec qui je passe tout mon temps. C'est mon pote que je voudrais pouvoir protéger mais quelque chose m'en empêche.
Mais cette fois j'ai décidé de faire des photos. Quand je suis allé à Charleroi lui rendre visite, et connaissant sa pudeur je me suis dit : ne fais pas de photos.
Puis quand je l'ai vu dans sa chambre d'hôpital avec son frère, son état physique et mental... Non je dois le prendre en photo. Un marqueur dans le temps. Là tu es passé tout près, rappelle toi de ce moment.
Les autres photos, ce sont les 3 jours que j'ai passé à Charleroi, mais celle-ci, la première c'est la seule qui compte.
Top